Inauguration des travaux d’embellissement de la Traverse Loutin à Ollioules

La ville d’Ollioules a réalisé des travaux d’embellissement d’une Traverse. Ce chantier a permis la réalisation d’un jardin en centre-ville mais surtout il a mis en exergue un bassin d’irrigation d’eau et ses abords ainsi qu’une calade que l’on peut décrire comme suit:
« Alimenté par une dérivation du Canal des Arrosants, qui coulait autrefois à l’emplacement de la rue Loutin, ce bassin de rétention d’eau, une serve en provençal, flanque depuis le milieu du XIXe siècle la maison d’un cultivateur et le mur d’enceinte de la propriété (acte du 4 novembre 1851). En effet, installé en position haute, il fait office de château d’eau et par gravitation a permis d’irriguer les terres agricoles, qui jadis s’étendaient jusqu’à la Reppe. Il contenait plus de 37 mètres cubes d’eau et des martellières à vis en régulaient les amenées et les sorties. La margelle est constituée de lourds carreaux de céramique de 32 centimètres de côté sur 4 d’épaisseur, fabrication caractéristique de la région toulonnaise. Au nord, une dalle inclinée pourrait indiquer l’existence d’un lavoir situé entre deux martellières.
   Pour y accéder, on gravit trois marches carrelées, qui soulignent la longueur du bassin. Enfin, pour éviter la boue et faciliter le ruissellement au pied du bassin, le propriétaire a fait poser une très belle calade. Sa réalisation répond clairement à une volonté d’ostentation car elle est décorée de motifs en opus lapilli, qui interpellent. Il s’agit de quatre caissons cloisonnés, réalisés à l’aide de petits galets de rivière et de fragments de basalte. Un cœur, un pot planté, un motif rayonnant ou une croix de Malte et une croix possiblement du Saint-Esprit occupent les caissons ».
Il s’agit donc d’un élément du patrimoine de la commune qui est désormais mis en valeur.
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !