Guyane: Trois militaires décédés (dont un né à Toulon) au cours d’une opération anti-orpaillage

Trois militaires sont morts accidentellement et un autre a été grièvement blessé mercredi dans une opération contre l’orpaillage clandestin en Guyane, a indiqué jeudi la ministre des Armées, Florence Parly.

« Alors que les militaires s’apprêtaient à disposer des charges explosives pour détruire les installations souterraines des orpailleurs, huit d’entre-eux ont été victimes d’émanations toxiques au fond d’une galerie. Immédiatement évacués et pris en charge par les premiers secours, trois militaires sont décédés », a-t-elle précisé dans le communiqué.

Dans un communiqué, Hubert Falco, maire de Toulon s’est exprimé en ces mots :

« Notre pays est endeuillé aujourd’hui après la mort accidentelle de trois de nos militaires lors d’une opération contre l’orpaillage clandestin en Guyane.

Je suis profondément attristé par la mort du sergent-chef Edgar Roellinger, 27 ans, né à Toulon, du caporal-chef de 1ère classe Cédric Guyot, 31 ans, et du caporal-chef Mickaël Vandeville, 30 ans, tous trois engagés dans le cadre de l’opération Harpie avec le 19ème régiment du Génie basé à Besançon.

Je présente mes sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches et à leurs frères d’armes et souhaite un prompt rétablissement à leurs cinq autres camarades qui ont été hospitalisés suite à cette opération visant à détruire des installations illégales au fond d’une galerie souterraine.

J’exprime par ailleurs une fois encore tout mon soutien à l’ensemble de nos militaires courageusement engagés sur le terrain aux quatre coins de la planète, pour défendre notre pays, la France, et les français. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !