Grand feu d’artifice aux Sablettes : les mesures de sécurité

Chaque année, c’est la tradition, un grand feu d’artifice est tiré aux Sablettes la semaine du 15 août. Généralement organisé par l’association des commerçants, depuis l’attentat de Nice en 2016, les conditions de sécurité contraignantes exigées par la préfecture ont rendu la chose impossible. Cette année, la municipalité reprend la main. 

« On est pas là pour emmerder les gens »:

Jean-Luc Bigeard, adjoint au maire en charge de la prévention des risques commence : « Dès qu’on organise un événement qui regroupe plus de 5 000 personnes, on parle de « Grand Rassemblement ». Cela signifie qu’il faut contrôler l’accès à la zone et les produits qui y entrent. Ces conditions de sécurités sont imposées par l’Etat pour garantir la sécurité de tous. Non, il ne s’agit pas d’une lubie émanant de la municipalité. On est pas là pour emmerder les gens, d’ailleurs nous sommes nous-mêmes les premiers emmerdés. Il faut plusieurs mois pour mettre au point ces dispositifs ». 

Une zone sécurisée dès 6h du matin :

« Si les conditions sont drastiques, la municipalité se devait de reprendre la main pour offrir tout de même ce fabuleux spectacle aux Seynois et aux estivants » reprend Nicolas Bonnefoi, responsable de la création d’événements à La Seyne-sur-Mer.

« Pour ce faire, oui, il y aura des barrières dans le sable, et même jusque dans l’eau! Des barrières de 2 mètres de haut encadreront une « Fan Zone » qui sera gardée par 60 employés de la société privée engagée, 70 agents municipaux avec en plus des effectifs de la police nationale et de l’armée. Ces derniers seront en charge de patrouilles dynamiques à l’intérieur de la zone ».

Il reprend : « La zone sera gardée dès 6h du matin. Il y aura trois entrées soumises à des contrôles. Et il faut que la population évite au possible les grands sacs. Cela pourrait créer des bouchons lors de la fouille. En cas de pique-nique, favorisez les sacs isothermes, ne prenez pas de glacière, les bouteilles en verre sont également interdites … » 

Les informations pratiques, le stationnement, les interdictions :

  • Le feu d’artifice sera tiré depuis le large, de ce fait, les activités nautiques et les baignades seront interdites depuis Saint-Elme jusqu’à Mar Vivo à partir de 16h jusqu’à minuit.
  • Le stationnement et la circulation seront interdits sur l’avenue Charles De Gaulle et de la corniche Pompidou à partir de 17h.
  • Les parkings gratuits sont : Parc braudel, Croûton, Mattéi, Embarcadère, Parking du Nord et exceptionnellement, le parking de la petite mer sera ouvert de 17h à 20h. C’est un total de 4 200 places qui seront à disposition du public.

« Une grande nuit à vivre » :

Nicolas Bonnefoi termine : « Ce spectacle est le labeur des services de la municipalité. Ils leur a fallu presque une dizaine de mois pour concevoir ce spectacle, du script à la bande son, de la voix off à la mise en scène ».

« C’est sans nul doute un spectacle à voir et une soirée à vivre! Des déambulations de percussions brésiliennes auront lieu avec la batucada PEREKETAK dès 20h, s’en suivra une immense parade lumineuse à partir de 21h30, juste avant que le feu d’artifice ne commence. Après, il y aura un concert de Groove Gang. Ce ne sont pas moins de 20 000 personnes qui sont attendues ! » 

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

3 Comments
  1. le feu d’artifice avait l’air très joli quand même, donc je remercie toutes les personnes qui ont participé à cette organisation et au maintien de la sécurité.

    j’ai regardé avec ma fille depuis notre balcon en habitant près du collège, impossible de faire autrement car je l’ai emmené aux Sablettes vers 20 h mais avec le fauteuil roulant, impossible de passer, nous sommes donc rentrées chez nous vers 21h30 et la déjà je ne pouvais plus passer même sur la route c’était difficile tellement de voitures de partout, j’ai eu beaucoup de mal à passer, et je n’ai pu passer que sur la route dans la circulation, c’est dommage, je pense que l’an prochain je prendrai d’autres dispositions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !