Fusillade à La Seyne : les nouvelles mesures immédiates

Peu avant minuit, dimanche, une nouvelle fusillade a éclaté devant la résidence l’Abricotier dans le quartier de Berthe de La Seyne-sur-Mer faisant deux nouveaux morts. En un an, quatre personnes sont décédées par armes à feu à La Seyne. Afin d’éviter un nouveau drame, la municipalité a pris de nouvelles mesures. 

« Un sentiment croissant d’insécurité »

Le maire de la commune, Marc Vuillemot, explique :  « Je tiens à témoigner la compassion du conseil municipal aux familles et amis du jeune homme et de l’adolescent qui ont été victimes de cette abominable tuerie. Mais aussi aux milliers de résidents de nos quartiers urbains fragilisés qui ne doivent pas vivre la peur au ventre. Et à l’ensemble des habitants de tous nos quartiers seynois qui souffrent d’un sentiment croissant d’insécurité et d’une image de leur ville qui se dégrade dangereusement. »

Une demande de renfort et de déploiement de forces mobiles :

« Pour l’immédiat, j’ai demandé à la préfecture d’obtenir du ministère de l’intérieur le déploiement de forces mobiles de nature à sécuriser la ville et participer à rassurer les habitants. Le préfet m’a fait connaître il y a un petit moment qu’il a bon espoir que ma demande sera entendue. C’est une exigence absolue. »

Un couvre feu instauré pour les plus jeunes.

« J’ai également demandé à nos services de préparer un arrêté municipal instaurant (publié depuis et disponible ici) , évidemment provisoirement, un couvre-feu pour les mineurs. Je demande aux familles de veiller à ce que leurs enfants ne soient pas dans la rue pendant la nuit. Il conviendra que la police nationale mette en œuvre les moyens de l’application de cet arrêté. »

Des cellules psychologiques:

« Nos services communaux, grâce au concours de l’ensemble des personnels compétents des associations locales spécialisées dans l’accompagnement social, familial et parental, que je remercie très sincèrement, sont en train de mettre en place deux cellules psychologiques à l’attention des personnes de tous âges souhaitant être accompagnées ». Les cellules viennent d’ouvrir, les informations ici. 

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !