18.6 C
Toulon
jeudi 26 mai 2022

En souvenir d’un ami emporté par la maladie, il réalise des défis sportifs pour l’association Laurette Fugain

Benoit Adet est un sportif de l’extrême. Les courses qu’il réalise comptabilisent des centaines de kilomètres qu’il faut parcourir de jour comme de nuit, en montagne, sur un circuit balisé. Avec sa lampe frontale, lorsqu’il allonge les kilomètres sur les hauteurs du Mont Blanc, c’est a son ami disparu qu’il pense: Thibault.

Il raconte: « J’ai découvert le Trail lorsqu’il était malade. On parlait souvent des courses qu’on irait faire ensemble lorsqu’il pourrait se remettre. Malheureusement la maladie l’a emporté en 2017. Depuis je cours seul même s’il est toujours dans mon esprit. »

Mais Benoit est aussi un homme d’action qui espère changer les lendemains des personnes qui souffrent de la maladie comme son ami autrefois. Il reprend : « Thibault été accompagné par l’association « Laurette Fugain » qui faisait beaucoup pour lui au quotidien. En l’accompagnant, j’ai pu découvrir à quel point certaines actions de réconforts destinées aux malades pouvaient changer un quotidien ou rendre simplement un sourire. J’avais envie à mon tour d’aider cette association qui a été d’un grand réconfort à l’époque. C’est pour cette raison que cet été je me suis lancé le défis de réaliser trois courses : le GR20 en juillet, l’UTMB en août et le Tor des Géants en septembre. En tout, il y en avait pour 667km a parcourir, 62 cols à traverser et 46 000mètres de dénivelé positif ! J’ai ouvert une cagnotte pour que les gens sensibles à mon action puissent faire un don. L’intégralité de la somme récoltée sera reversée à l’association Laurette Fugain. »

Si les trois courses ont procuré beaucoup d’émotion à Benoit qui a du se battre, tant physiquement que mentalement sur les épreuves, la cagnotte comptabilise aujourd’hui seulement 1017 € au compteur contre les 6670€ espérés. Il poursuit : « Les courses ont été difficiles mais je suis arrivé au bout de chacune d’entre elles, exceptée pour le GR20 ou j’ai eu un véritable coup de chaud. J’ai eu beaucoup de soutien dans mon projet, y compris d’u commerçant Ollioulais Oléi Nature qui a réalisé une tombola pour récolter 200€. Aujourd’hui je suis persuadé qu’on peut encore aller plus loin. C’est pour cette raison que la cagnotte reste en ligne après les courses. » 

Benoit possède également une page Facebook : « Decoureur-jecoursavectoi » pour partager ses aventures et les paysages de la région avec les internautes. Il termine : « On vit dans un endroit magnifique, on a de la chance d’avoir de très beaux endroits pour s’entrainer ou faire de la randonnée. Je suis encore épuisé de mes courses, mais je reprends doucement le chemin des traits et je peux vous emmener avec moi, virtuellement, si vous le souhaitez. » 

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !