Du kiosque à musique jusqu’à Madagascar. Dimanche, chinez pour les enfants !

Ce dimanche matin, sous le kiosque à musique, en face du petit port de Sanary-sur-mer, une douzaine de bénévoles vont mettre à la vente des objets d’occasion, mais également des condiments et des bijoux fabriqués sur l’île de Madagascar par les locaux. 

Francis et Viviane donnent de leur temps libre et de leur énergie afin d’améliorer les conditions de vie des enfants de Madagascar. Des panneaux expliquent au public les différents travaux réalisés sur place depuis la naissance de l’association.

Une matinée pour oeuvrer pour les enfants de l’autre bout du monde:

Francis Thiry, vice président de l’association Sekolin Ny Masoandro, explique : « Les bénéfices de cette brocante vont permettre de poursuivre la confection de deux écoles là-bas. Nous vendons également des petits bracelets et des colliers fabriqués par les femmes du village. La plupart sont veuves et en difficultés. Lors de notre prochain voyage, l’argent récolté leur sera remis. »

Le jour de l’inauguration, les enfants dansent et chantent devant leur nouvelle école.

Bâtir des écoles et améliorer les conditions de vie :

Il reprend : « Notre objectif est d’améliorer les conditions de vie des enfants, leur donner accès à l’éducation, mais pas seulement. Nous oeuvrons aussi pour que chacun puisse manger à sa faim. Nous avons envoyé des graines sur place pour permettre la culture de fruits et de légumes, nous avons également crée des bassins à carpes… Mais rien ne serait possible sans l’investissement de la cinquantaine de bénévoles qui oeuvrent avec nous, ni même sans les dons et les achats de nos concitoyens ».

Des bijoux fabriqués sur l’île par les femmes du village, du poivre de Madagascar sont autant de trésors qui se vendent très bien.

Dimanche, toute la matinée. 

Pour suivre toute l’actualité et les événements de Sekolin Ny Masoandr, cliquez ici.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !