Des traces de cocaïne, Kétamine et Xanax dans les crevettes en Angleterre

Des traces de cocaïne et de kétamine ont été retrouvées dans des crevettes d’eau douce du Suffolk, comté rural de l’est de l’Angleterre, qui par nature semblait pourtant à l’abri de ce genre de découverte, révèle une étude publiée mercredi.

« On pourrait s’attendre à ce qu’il en soit ainsi dans les zones urbaines comme Londres mais pas dans les zones plus petites et plus rurales », souligne dans un communiqué le Dr Leon Barron du King’s College de Londres

Publiée dans la revue scientifique Environment International, l’étude visait au départ à déterminer le niveau d’exposition de la faune sauvage à divers « micro-polluants » tels que les résidus de médicaments ou de produits cosmétiques. Pour ce faire, les chercheurs ont effectué des prélèvement sur 15 sites couvrant cinq rivières du Suffolk. Et « étonnamment, de la cocaïne a été retrouvée dans tous les échantillons testés », indique l’étude.

L’équipe a recueilli des échantillons dans cinq bassins hydrographiques et dans 15 sites différents du comté de Suffolk, dans l’est du pays.

« L’impact de la pollution chimique » invisible « (telle que les drogues) sur la santé des espèces sauvages doit être davantage pris en compte au Royaume-Uni, car les politiques peuvent souvent être éclairées par de telles études », a expliqué le professeur Nic Bury de l’Université du Suffolk.

Les chercheurs se disent étonnés d’avoir trouvé ces substances dans des bassins si petits et ruraux. « Il nous faut désormais faire plus de recherches pour savoir si la présence de cocaïne dans les animaux aquatiques est un problème particulier au Suffolk ou s’il s’étend à tout le Royaume-Uni et même au-delà », a-t-il ajouté.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !