Des détenus en fin de peine débroussaille le quartier des Vallats

Dans le cadre de l’action « Accompagnement des détenus en fin de peine », pilotée par le CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance) de La Seyne-sur-Mer en partenariat avec le ministère de la Justice, les vallats de Vignelongue et Mauveou ont été débroussaillés.

« Grâce à vous, les épisodes cévenols de l’automne n’ont pas eu de conséquences dommageables pour les riverains des vallats ». Adjoint à la prévention, Jean-Luc Bigeard félicite l’équipe de six débroussailleurs et leur encadrant. En octobre et novembre derniers, ces détenus en fin de peine, volontaires du centre pénitentiaire de la Farlède, ont consacré leurs forces au nettoyage et au débroussaillement des vallats de la commune : « La seule de l’Ouest-Var à accepter un tel partenariat», relève Philippe Juillan, directeur départemental du service pénitentiaire d’insertion et de probation. « Ce n’est pas commun qu’une Ville s’engage ainsi depuis si lontemps », poursuit-il.

« N’oubliez jamais que la justice n’est pas là que pour punir. Elle est également là pour comprendre, préparer la sortie de prison et être juste », sermonne Jean-Luc Bigeard.

Encadrés par l’Association départementale des chantiers extérieurs (ADCE 83), les débroussailleurs ont bénéficié des rerpas de la cuisine centrale, le service des espaces verts fournissant les consommables (essences et chaînes de tronçonneuses).

Gwendal Audran. Le Seynois.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !