De la théorie à la pratique: les lycéens de Six-Fours aident à l’entretien du navire de la SNSM

Deux fois par an, les bénévoles de la SNSM doivent sortir leur bateau des flots afin de pouvoir procéder à un maintien de la coque et des hélices. Mardi, toute la journée, des élèves du lycée professionnel de La Coudoulière se sont rendus sur le site des sauveteurs des mers, à Bandol, pour leur apporter une aide, et dans le même temps, passer de la théorie à la pratique. 

Des Travaux Pratiques réalisés dans un port plutôt qu’en atelier.

À 10 heures, les élèves déposent les pinceaux pour boire une boisson chaude et manger une pâtisserie. L’occasion d’échanger sur les premiers instants de la journée. Frédéric Bertorello, professeur au lycée de la Coudoulière explique: « Les élèves ont des Travaux Pratiques à réaliser en atelier. Cette journée est sur la base du volontariat. Nous avons proposé à nos jeunes de passer une journée sur un cas concret, et ils ont répondu présents. Certains d’entre eux rêvent d’une vie sur les eaux, ici, en plus de voir comment s’organise un équipage, ils peuvent échanger avec eux. Les anecdotes sont nombreuses entre deux coups de pinceaux. »

Décapage des hélices, ponçage, nettoyage, peinture antifouling…

Jean-Luc Cercio, président de la SNSM reprend : « Depuis quelques mois, le Lycée Professionnel de La Coudoulière de Six-Fours-les-Plages et la SNSM sont partenaires. Le lycée organise les formations en Maintenance Nautique des bénévoles de la SNSM venus de toute la France. Aujourd’hui, c’est dans le cadre de leur parcours en BAC Professionnel Maintenance Nautique, que le Lycée a organisé un travail pratique délocalisé sur l’aire de carénage de Bandol pour des élèves en Terminale. Avec leur aide, nous allons procéder au décapage des hélices et des safrans, au ponçage et au nettoyage de la coque, mettre de la peinture antifouling … » 

Trois jours d’indisponibilité pour le bateau :

Le président termine : « La SNS 164 “SaintElme II” est active depuis avril dernier, elle avait donc besoin d’un bon rafraichissement. Ce genre d’opération permet de retirer le calcaire, les mollusques et les algues qui se déposent sur la coque d’un navire. Nous en avons pour quelques jours, la remise à l’eau se fera mercredi 23 janvier. Durant l’indisponibilité de la vedette, la couverture de la zone est assurée par les stations de La Ciotat et de Saint Mandrier. »

Pour suivre l’actualité des sauveteurs de la station SNSM de Bandol, cliquez ici.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !