Dans l’ombre, ces bénévoles réalisent des masques en tissu pour le plus grand nombre

Depuis le début du confinement, des bénévoles s’affairent quotidiennement dans l’ombre pour réaliser des masques alternatifs en tissu, bien avant que le port de cette protection ne soit recommandée.

C’est à la suite d’un appel lancé, dès le 17 mars, par Caterina Scelci et Cindy Lecomte, auquel la ville a immédiatement répondu en fournissant tissu, molleton, cordelette…que Marie-Hélène, Marie-Claude, Ngamb, et Clémentine passent de longues heures à tailler et coudre des masques aussi vite que possible.

L’association Avenir et Traditions, présidée par Micheline Tognetti, s’est immédiatement associée à ce bel élan de solidarité. Aux côtés de la secrétaire Catherine Guenon et de l’animatrice de l’atelier couture, Martine Giroud, Lucie, Mireille (1), Odile, Michel, Mireille (2), Maria, Frédérique; Danièle, Chantal et Léa ne ménagent pas leurs efforts.

Ensemble ils ont déjà fourni plus de 600 masques.  A noter que dans chacune des équipes deux hommes participent à la réalisation des masques.

Des initiatives particulières ont rejoint cette opération solidaire, Najoua et Carole qui réalisent les masques en famille et les apportent ensuite à la ville qui en fait bénéficier les personnes les plus à risque.

Si le personnel médical et paramédical a été parmi les premiers destinataires, ces bénévoles hyper motivés ont aussi pensé à toutes celles et à tous ceux qui continuent à travailler dans les entreprises et les commerces et qui grâce à ces masques se sentent plus en sécurité.

Bien sûr tous les masques sont réalisés gracieusement, la plus belle récompense pour tous ces bénévoles étant de savoir que leurs créations renforcent l’effet des gestes barrières.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !