COVID 19 : Retour en arrière pour le Portugal. Lisbonne resserre son confinement

Suite à l’apparition de nouveaux cas de coronavirus, le gouvernement portugais a décidé de restreindre les mesures en vigueur dans la région de Lisbonne, en abaissant notamment la limite de rassemblement à 10 personnes.

Plus de 9 000 nouveaux cas en un mois :

Selon les données officielles compilées par les médias locaux, le Portugal a enregistré entre le 21 mai et le 21 juin 9.221 nouveaux cas de Covid-19, dont 85% ont été détectés dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage. Environ la moitié des nouveaux cas ont été signalés dans les communes de Lisbonne, Sintra, Odivelas, Loures et Amadora.

Les bars et les commerces à nouveau fermés dès 20H.

Parmi ces mesures figurent l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, alors que la limite avait été relevée à 20 personnes dans l’ensemble du pays, et la fermeture des cafés et commerces dès 20h.

« Certaines mesures s’appliqueront transversalement à toute la région métropolitaine de Lisbonne », a déclaré le chef du gouvernement lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion avec les maires des cinq communes les plus concernées. « Le noyau du problème se situe dans 15 quartiers de ces communes. »

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !