Concert du chœur de l’Armée française : plus de 630 mélomanes enchantés.

Une fois encore l’auditorium du gymnase du Vallon a été un véritable écrin pour le concert exceptionnel du Chœur de l’Armée Française.

Plus de 630 spectateurs, toutes générations confondues, ont été enchantés par cette après-midi musicale avec un programme permettant d’apprécier des chants géorgiens, du negro Spiritual, Offenbach, Gounod, Fauré, Verdi… mais aussi Charles Trenet, un florilège des chansons de Paris ou le Poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg.

Placés sous la direction de la Lieutenante-colonelle Aurore Tillac, titulaire d’un premier prix mention très bien à l’unanimité de direction de chœur grégorien du C.N.S.M. de Paris, les choristes ont pris beaucoup de plaisir à terminer leur petit séjour Varois à Ollioules. En effet ce concert était organisé en partenariat avec les communes de la Londe et de Brignoles où le chœur s’est aussi produit.

Créé en 1982, le Chœur de l’Armée française est une formation spéciale de la Garde républicaine. Il est le chœur officiel de la République et représente, de par son caractère original et unique, l’un des fleurons de la culture dans les armées. Unique chœur d’hommes professionnel en France, il est amené à participer en France et à l’étranger, tant à des manifestations officielles (messes, commémorations, soirées de gala), qu’à des saisons musicales ou des festivals.

A Ollioules, devant un public conquis par leur talent et leur plaisir de chanter, les choristes et leur directrice musicale ont offert un moment de grâce avec un répertoire alliant avec succès la chanson traditionnelle populaire et les grandes œuvres classiques lyriques.

Chandeleur oblige à l’entracte, les spectateurs ont pu apprécier les délicieuses crêpes des Crep’s girls de Moon Quest.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !