Cité éducative : La Seyne qualifiée

Vendredi 14 juin, à l’invitation du maire, Marc Vuillemot, le ministre de la Ville et du logement, Julien Denormandie, s’est rendu sur le terrain, quartier Berthe. L’occasion de constater les réalisations de l’ANRU puis d’échanger avec les acteurs de la politique de la Ville, de l’espace socio-éducatif du collège Wallon à l’Equipement sportif d’accueil de la jeunesse, en passant par la médiathèque Andrée Chedid.

Décloisonner. Trouver des solutions pour les jeunes. La visite ministérielle, qui survient quelques semaines après l’annonce de la qualification de La Seyne parmi les 80 territoires éligibles à la « Cité éducative », a débuté dans les locaux de l’ex-foyer Wallon, désormais espace socio-éducatif sous l’égide du Centre Mandela : « Ici, au centre de la cité, ce décloisonnement entre Education nationale et milieu associatif existe depuis longtemps », rappelle la principale, Karine Richard-Brun. « Cet espace médian, entre l’école, la cité et la famille est indispensable, comme la connaissance des acteurs professionnels ou bénévoles, pour suivre l’élève dans ses temps libres »,insiste le maire, Marc Vuillemot.

« Voilà des mois que je défends ces futurs cités éducatives avec mon collègue Jean-Michel Blanquer, abonde le ministre de la Ville, Julien Denormandie.L’expérience de La Seyne en fait un laboratoire. On ne peut pas échouer : en France, un jeune sur 6 réside dans les quartiers prioritaires de la Ville ».

100 millions d’euros doivent être investis sur 3 ans par l’Etat sur les 80 sites nationaux. A La Seyne, les collèges Wallon, Curie et Eluard devraient bénéficier de ce dispositif dès la rentrée 2019. Réponse définitive à la fin du mois.

Découverte de la médiathèque Andrée-Chedid

Le ministre s’est ensuite rendu à la Médiathèque Andrée-Chedid aux murs joliment décorés par l’illustratrice Lucie Albon. « Bien plus qu’une bibliothèque de quartier, il s’agit, comme pour Tisot, d’un équipement ouvert sur l’Ouest-Var, qui contribue à changer le regard sur le quartier et donc sur ses habitants », témoigne le maire, Marc Vuillemot.
«Voilà 6 mois, nous avons restructuré la médiathèque autour de la découverte et de l’apprentissage. Depuis 2013, les Seynois se sont appropriés ce lieu de savoir qui n’a connu aucune dégradation », raconte Claire Loffreda, responsable de la structure.

Attentif, Julien Denormandie a assuré qu’il ferait en sorte que la médiathèque bénéficie du plan Micro folies. Ce dernier permet des visites virtuelles du Château de Versailles, du Centre Pompidou, du Louvre, du Musée national Picasso, du Musée du Quai Branly- Jacques Chirac, de la Philharmonie de Paris, du Grand Palais, d’Universcience, du Festival d’Avignon, de l’Institut du Monde Arabe, de l’Opéra National de Paris et du Musée d’Orsay.

Inauguration de l’Equipement sportif d’accueil de la jeunesse (ESAJ)

La visite s’est achevée pour inaugurer la dernière réalisation du Plan de rénovation Urbaine débuté en 2006 : l’ESAJ. « Un lieu de vie intense, une fabrique du futur, cité éducative avant l’heure car il accueille des jeunes, rappelle Marc Vuillemot. « Grâce à l’effort de l’Etat, le visage de Berthe a profondément changé. Mais les événements tragiques des 18 derniers mois, et la violence criminelle du trafic de drogue ternissent ce renouveau. Si ce quartier a droit aux aides, il a également le droit à la paix et à la tranquillité. Votre collègue, ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner est venu l’affirmer ici », relate le maire.

« J’ai eu beaucoup d’occasions de me déplacer, enchaîne le ministre, Julien Denormandie. Ici, à La Seyne, du collège aux associations en passant par la médiathèque, on sent une même énergie et une même volonté. Ce qui nuit le plus, c’est la division et ceux qui l’attisent ».

Gendal Audran. Le Seynois.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !