Carrefour Market Six-Fours et ses clients se mobilisent pour les enfants malades dans les hôpitaux

Chaque année, Carrefour lance une opération nationale, les Boucles du Coeur, ayant pour but de collecter des dons au profit d’associations. Chaque magasin peut choisir de soutenir une association locale ou l’association nationale choisie par l’enseigne. A Six-Fours, on a décidé de se mobiliser pour le sourire des enfants malades par le biais de l’association Bises de Clowns. 

Betty, Nathalie, Laurence et Stéphane se sont mobilisés pour que les personnes hospitalisées reçoivent un peu de bonheur.

Bises de Clown, qu’est-ce que c’est ?

Ce matin-là,  Stéphane Schneider, président de l’association Bises de Clowns, vient à la rencontre de ceux qui ont oeuvré pour que les bénéfices remis à l’association soient conséquents. Il raconte : « Bises de Clowns est une association à but non lucrative (loi 1901), et elle intervient en milieu hospitalier, médical ou paramédical de façon hebdomadaire. On produit, on développe toutes activités, interventions et ateliers à partir du personnage du « Clown » et on fait du « spectacle vivant  », en direction de tous les publics fragilisés par la maladie, le handicap, l’âge, l’isolement, les difficultés sociales… »

Une association qui oeuvre avec des professionnels:

Il insiste : « Mais attention, ce n’est pas parce que c’est une association, que les Clowns ne sont pas des professionnels. Être clown dans un milieu hospitalier, c’est un vrai métier, reconnu par une certification depuis 2015. Nos clowns sont formés à l’écoute et à l’accompagnement. Ils opèrent toujours en binôme et font de l’improvisation en permanence. Leur but : soulager les malades par le rire et faire en sorte qu’ils oublient un moment les couloirs de l’hôpital. »

Un partenariat avec Carrefour Market Six-Fours qui traverse le temps:

Dominique Morin, directeur du Carrefour Market de Six-Fours, explique : « Nous aimons beaucoup faire du local, et lorsque nous oeuvrons avec Bises de Clowns, nous savons exactement où vont les bénéfices de l’opération. À Six-Fours, par exemple, ils interviennent à la Rose de Noël. C’est pour cette raison que depuis 2015, nous avons un partenariat que nous reconduisons chaque année. En plus, l’effort est conjoint : nos caissières, et notre personnel font en sorte de motiver les clients qui passent à laisser un petit quelque chose pour l’association sans les harceler, mais il y a aussi des bénévoles de l’association qui viennent à l’entrée du magasin pour répondre aux questions. » 

Carrefour Market Six-Fours récolte le plus gros don pour l’association sur presqu’une dizaine de magasins dans la région.

Il reprend : « Ici, nous avons aussi une particularité, c’est que nous avons une clientèle soucieuse du bien-être des gens de la cité et du pourtour. C’est pour cette raison, et grâce également au travail formidable de notre équipe, que nous avons réussi à récolter plus de 5 000 euros entre Mai et Juin. » 

Et c’est le plus gros montant récolté par un établissement sur un peu moins d’une dizaine de magasins participant à l’opération dans la région. Un véritable succès ! Et si l’entreprise est conjointe, c’est du côté des caisses que l’effort a été le plus ardu.

Une équipe motivée et entrainante, des clients généreux.

Betty, responsable, a fait en sorte de motiver au quotidien l’équipe, alors que Laurence, caissière, a récolté presque la moitié de la somme reversée à l’association. Elle raconte : « La cause est grande et me touche, pour le reste je connais bien nos clients, je suis un peu pipelette avec eux, alors quand il y a ce genre d’opération, ils me font confiance et donnent sans hésiter lorsqu’ils le peuvent. Je sais mettre en avant l’association et ses besoins, mais tout ça c’est grâce à la générosité des clients avant tout. »  

Pour en savoir plus sur l’association, ou pour faire un don, cliquez ici. 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !