Brigitte Macron « moche », Hubert Falco réagit : « Humilier la Première Dame de France, c’est humilier la France ! »

Le ministre brésilien de l’Economie Paulo Guedes a jugé jeudi que Brigitte Macron était « vraiment moche », lançant une nouvelle charge contre la Première dame déjà attaquée sur son physique par le président brésilien Jair Bolsonaro.

Sur les réseaux sociaux, Hubert Falco, premier magistrat de la ville de Toulon et président de la Métropole TPM s’est exprimé :

« Humilier la Première Dame de France, c’est humilier la France ! »

« Dénigrer le physique de quelqu’un, même sous le prétexte de l’humour, ne peut et ne doit offenser que la personne qui prononce l’attaque. Critiquer l’allure, l’âge, le poids, l’esthétique de quelqu’un, c’est le degré zéro de la réflexion intellectuelle.

Faut-il être bien démuni d’arguments de fonds et de raisonnements sensés pour s’abaisser à de telles invectives ! Faut-il être tombé bien bas pour avoir recours à de tels comportements !

A travers l’histoire de la République, les premières Dames ont toujours représenté dignement l’image de la France à l’Etranger. Brigitte MACRON, qui vient souvent dans le Var et dont nous connaissons ici la gentillesse et la discrétion, fait honneur à notre pays depuis maintenant plus de deux ans et en l’insultant publiquement alors qu’elle était en déplacement officiel, c’est la France que ces goujats ont insultée. Par leur attitude, alors qu’ils sont porteurs d’un mandat public, ces deux hommes ne font pas honneur à leur pays.

Je suis certain que Madame MACRON est au-dessus de ces petitesses et qu’elle n’y accordera que l’importance qu’elles méritent, c’est-à-dire aucune, mais je suis peiné pour le peuple brésilien qui vient d’être humilié sur la scène internationale par la petitesse d’esprit de ses dirigeants. »

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !