18.6 C
Toulon
jeudi 26 mai 2022

Bientôt des trains à Sainte-Musse !

Les travaux de ce nouvel arrêt urbain et multimodal ont débuté le 17 janvier dernier. En connexion avec le futur arrêt de bus de l’A57, la station répond à la double volonté de desservir le quartier de Sainte-Musse et de favoriser l’utilisation des transports en commun. Premier arrêt prévu le 13 décembre prochain.

Les contours de la future halte ferroviaire de Sainte-Musse se dessinent petit à petit. Au fil des avancées du terrassement et des différentes opérations de génie civil. Même si leurs nez attendent d’être posés dans la zone chantier, même si leur béton n’a pas été coulé, la silhouette des quais apparaît le long des voies grâce au mur de blindage, depuis le pont de l’A57 jusqu’au droit de l’hôpital : une longueur de 220 m, celle d’un train express régional (TER) qui se profile en contrebas de la rue André-Blondel pour la voie 1 et la fin de l’avenue de la Palasse pour la voie 2.
Au pied du pont, l’échafaudage qui entoure un pilier laisse entrevoir le futur emplacement de la passerelle. Enjambant la voie au-dessus des caténaires, elle permettra de passer d’un quai à l’autre en toute sécurité. Sa pose, qui se fera de nuit, est programmée courant juin.

Implantée dans une courbe

Située à mi-chemin entre la gare de Toulon et celle de La Pauline, la halte sera composée d’une structure légère avec sas d’entrée couvert pour sécuriser l’accès aux quais et intégrant les différents équipements liés au transport : distributeur de billets TER, composteur, informations à destination des voyageurs et système de vidéo-protection. Un abri sécurisé pouvant accueillir une quarantaine de vélos viendra compléter les différents services mis à la disposition des futurs usagers.
La particularité de cet arrêt urbain est d’être implanté dans une courbe. Ce qui a nécessité un nivellement particulier et de « ripper » les voies pour maintenir un dévers entre les deux rails inférieurs à 110 mm, respecter les 6% de pente pour les différents accès PMR, à la fois sur les quais et dans le train.

En connexion avec le futur arrêt de bus de l’A57

La station urbaine sera connectée au futur arrêt de bus de l’A57, créant ainsi un véritable pôle d’échange multimodal. Il répond à la double volonté de desservir l’hôpital Sainte-Musse, le pôle santé qui devrait voir le jour en 2024 ou le stade Léo-Lagrange voisin et de favoriser l’utilisation des transports en commun, que ce soit le bus ou le rail.
Si 15 000 habitants et 4 000 emplois seront à moins de 15 minutes à pied de la halte, la SNCF estime que sa fréquentation sera de l’ordre de 100 000 voyageurs par an. Jusqu’à 4 TER par heure pourraient s’arrêter le long des quais, cependant le cadencement des trains sera soumis à l’accord des collectivités locales. Premier arrêt le 13 décembre 2022…

En savoir plus

La construction de la halte ferrée se fait en étroite coordination avec Vinci Autoroute qui réalise les travaux d’élargissement à 2 x 3 voies de l’A57 entre les échangeurs Benoît-Malon et Pierre-Ronde. Dans ce périmètre contraint, il s’agit d’éviter les chevauchements. La coactivité de ces deux chantiers d’envergure se déroule avec l’aide d’une mission d’Ordonnancement, de Pilotage et de Coordination (OPC).

Source : Toulon.fr

spot_img

Nos derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Vous aimez nos articles ?


Abonnez-vous à notre newsletter !