Au coeur de la zone industrielle, une quarantaine d’athlètes s’affrontent à Crossfit-Six-Fours

Toute la journée durant, samedi, le bruit des barres lourdes qui tombent sur le sol résonne dans la zone industrielle. La Box de Crossfit Six-Fours a organisé une journée de « Battle » entre  équipe pour le plus grand plaisir de ses membres.

Au programme: de l’endurance, de l’haltérophilie et de la gymnastique

La règle est simple: chaque adhérent souhaitant participer doit trouver un coéquipier. Ce dernier peut faire partie de la Box ou être affilié à une autre de la région. Dans la journée, trois WOD (Work Of Day) sont à réaliser, un quatrième départagera les meilleurs. Au programme, de l’endurance, de l’haltérophilie, de la gymnastique. Le but est de réaliser le maximum de répétitions [d’un mouvement physique précis] selon les standards en vigueur en un laps de temps défini. L’événement annoncé  il y a moins d’un mois fait des émules, une quarantaine d’athlètes ont répondu à l’invitation.

Encourager chaque athlète à se dépasser physiquement :

Christophe Estrada, coach sportif, explique : « L’idée n’est pas de faire une compétition à proprement parlé, mais véritablement d’encourager chaque athlète à se dépasser physiquement. Le Crossfit est un sport très technique et certains mouvements peuvent mettre du temps à être assimilés et réalisés. Le fait de créer un événement de la sorte met les athlètes en condition. Ils sont encouragés par un public et ont le désir de donner le meilleur d’eux même … Il y a très souvent un déclic qui se crée ». 

Départager les binômes qui ont le mieux fonctionné:

À 14h les jeux sont quasiment faits. Les équipes finalistes se regroupent autour du tableau où vient d’être annoncées les épreuves suivantes. Les juges prennent le temps de répondre aux questions et de répéter les mouvements avec les participants. Il faudra jouer de stratégie: chaque erreur commise par un des deux participants au moment de prendre la barre obligera le binôme à recommencer la première série d’exercice. La force ne suffit plus, les coéquipiers doivent agir de manière solidaire et raisonné.

Une épreuve peut parfois se jouer sur un manque de lucidité :

Dès les premiers mouvements répétés, la foule encourage pendant que les athlètes transpirent. Les barres tombent au sol, les athlètes reprennent, une fois puis deux. Un des finalistes expliquera plus tard : « Lorsque l’effort devient trop intense, vous commencez à perdre en lucidité et les mouvements sont moins propres que de coutume. C’est à ce moment que se joue parfois une épreuve. Il est nécessaire de ne pas se laisser dépasser et il faut réussir à canaliser son attention sur ce qui est vraiment essentiel : le respect des standards. Sinon le juge ne valide pas la répétition et vous devez recommencer. Très vite on ne fait rien d’autre que brasser de l’air et on s’épuise sans avancer.  » 

La fin du temps réglementaire est sonné, les binômes à bout, reprennent leurs esprits sous les applaudissements du public. Robin et Teddy remportent la première marche du podium. Chez les femmes, ce sont Marina et Marine qui se distinguent.

Crossfit Six-Fours; Du Lundi au Samedi matin : 07 68 61 80 05;  113 Rue du Pradet (6,96 km) 83140 Six-Fours-la-Plage

 

La restauration était assurée par La Fourchette qui Roule. Après l’effort, les sportifs ont pu reprendre des forces en dévorant un Burger réalisé avec des produits frais et locaux. Un véritable régal.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !