Appel aux dons : « Trente ans que le Chantier Naval a fermé, il faut en préserver la mémoire ! »

Afin de récolter et sauvegarder les archives de la Construction navale à La Seyne-sur-Mer, une convention entre la Ville et le CRCN a été signée ce matin, 30 mai en mairie. L’association présidé par Jean-Claude Giusti et les archives de la Ville en appellent aux dons.

La signature de la convention fut l’occasion d’un moment chaleureux avec les membres de l’association CRCN (Centre de ressources de la construction navale) avec qui la Ville signait aujourd’hui une convention pour recueillir les archives de « la Navale ».

Un rappel salutaire de valeur du travail et d’humanité:

« Nous avons lancé ensemble un appel aux dons d’objets, de documents, photos, films, etc. Pour enrichir notre connaissance de cette formidable épopée industrielle et humaine. A ceux qui ne pensent qu’actionnariat et marge financière, cela sonne comme un rappel salutaire de valeur du travail et d’humanité. »

Trente ans que le chantier naval a fermé :

Le maire de la commune, Marc Vuillemot, s’exprime : « L’an prochain cela fera trente ans que le chantier naval a fermé définitivement.  Les années passent, mais cet immense héritage économique, social, culturel, qui a tant marqué notre ville et ses habitants, demeure. Et même mieux : il ne cesse de s’enrichir du regards des générations nouvelles, de nouveaux arrivants, d’analyses, d’objets, de photos, de trouvailles…

« Tout cela nous parle. Et pas seulement au passé, bien entendu. La production humaine, l’invention, le travail, la solidarité… Tout cela est plus que jamais d’actualité et plus que jamais malmené. En ce moment, on pense tellement en termes d’actionnariat, de revenus financiers, que l’on oublie ce qu’il y a d’humain dans l’économie. La mémoire du chantier, c’est aussi un antidote contre cette déshumanisation (…) . »

Un appel solennel à tous les Seynois :

« J’adresse un appel solennel, au nom de la municipalité, un appel à tous les Seynois (et à celles et ceux qui vivent dans d’autres communes bien sûr), un appel aux individus, aux familles, aux associations, à confier au CRCN, le Centre de ressource de la construction navale, tous les objets, documents ou traces, sous quelques forme que ce soit, de la mémoire des chantiers navals de La Seyne. »

Soyez fiers des plus humbles objets ou traces d’une mémoire :

« Donnez. Soyez fiers des plus humbles objets ou traces d’une mémoire qui ne mourra jamais tout simplement parce qu’elle raconte notre ville, et au-delà, notre part d’humanité. Je vous remercie. »

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !