A50 : réouverture partielle du péage de Bandol en direction de Marseille

Ce matin à 7h30, le péage de Bandol sur l’autoroute A50, incendié dans la nuit du 17 au 18 décembre 2018, a pu être rouvert dans le sens Toulon/Marseille après un mois de fermeture par arrêté préfectoral. Cette réouverture partielle a été possible grâce au travail intensif des équipes de VINCI Autoroutes.

Dans la nuit du 17 au 18 décembre 2018, le péage de Bandol a été complétement brûlé. Dès le 19 décembre, le sens Marseille/Toulon a pu être rouvert partiellement (sur 2 voies sur9).

En revanche, devant l’ampleur des dégâts, le sens Toulon/Marseille est resté fermé pour permettre d’importants travaux de remise en état. De fait, depuis plusieurs semaines, les équipes de VINCI Autoroutes œuvrent quotidiennement pour remettre en état ce site fortement endommagé par l’incendie volontaire provoqué par des manifestants.

Ce matin, vers 7h30, le sens Toulon/ Marseille a pu être rouvert partiellement aussi (sur 2 voies sur 8). Des travaux sont toujours en cours sur les autres voies.

Les actions menées pour cette remise en état concernaient notamment :

  •  La structure même du péage (dont la vérification de la solidité de l’auvent)
  • Tous les éléments relatifs à l’alimentation du site en électricité (remplacement des câbles détruits par le feu, vérification du fonctionnement des équipements, remplacement des équipements incendiés, réparation de l’éclairage etc.)
  • Tous les éléments concourant à la sécurité (glissières, grillages et chaussées endommagées par l’incendie)

En complément, l’échangeur de Bandol (n°12) a été fermé ce matin dans les deux sens de circulation pour pouvoir là aussi procéder à des travaux de remise en état suite aux multiples dégradations des manifestants qui ont eu lieu ces dernières semaines.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !