À Berthe, Chrétiennes et Musulmanes se rencontrent et s’apprennent …

L’odeur des épices se mélangent aux saveurs des madeleines faites maison. Au coeur de la cité Berthe, dans cette petite salle, les différences sont autant de richesses qui se partagent autour d’un bon plat.

Naziha Safti est une femme de coeur. Depuis 2013, avec son association « Citez des talents », elle participe à l’insertion sociale et professionnelle de femmes et d’hommes de différents niveaux socioculturels. La rencontre et le partage sont les maîtres mots de chacune de ses actions.

« Contre les mauvaises nouvelles qui émanent d’un monde qui ne se comprend plus, elles ont décidé de s’unir pour apporter un message. »

Aujourd’hui, entre ces quatre murs, l’association a organisé une rencontre inter-religieuse: une réunion qui rassemble des personnes de confessions chrétiennes et musulmanes. Elles sont toutes venues, avec leurs histoires respectives et leurs traditions pour échanger. Au sein du quartier, convivialité et entraide rythment la vie des ces femmes. Contre les mauvaises nouvelles qui émanent d’un monde qui ne se comprend plus, elles ont décidé de s’unir pour apporter un message : « La différence est une force quand on sait la partager et qu’on veut en faire quelque chose de beau ». 

Suzanne Leblanc et Jacqueline Pierlet sont chrétiennes, aux côtés de Naiha Safti, musulmane, elles font parties de celles sans qui rien n’auraient été possible.

Suzanne Leblanc raconte: « Tout a commencé pendant l’affaire de Charlie Hebdo. La France était sous le choc, le climat tendu, et nous sentions au fond de nous que les choses risquaient de changer. On ne voulait pas que l’actualité, tragique, nous divise. Au coeur de la cité, je crois que personne ne savait vraiment comment réagir. Le lendemain matin de l’attentat, j’ai croisé Naziha Safti. Elle était seule, assise sur un muret, triste comme nous tous. J’ai eu envie d’aller lui parler. Les quelques minutes d’échanges sont devenues presque des heures, et nous nous sommes mises d’accord sur un point : il faut faire quelque chose pour que le dialogue ne meurt pas. » 
« Les conversations sont libres et enrichissantes, chacun peut s’expliquer à l’autre. »
Elle reprend : « Depuis 2015 donc, nous organisons para le biais de l’association « Citez des talents » un groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne. Chaque fois, une trentaine  de personnes viennent discuter autour d’un thème imposé. Nous avons généralement des théologiens avec nous des différentes confessions, et parfois nous avons l’aide d’un prêtre, une autre fois celle d’un Imam. Les conversations sont libres et enrichissantes, chacun peut s’expliquer à l’autre. » 
Ces femmes ont rendu possible ces rencontres.
Jacqueline Pierlet reprend : « Durant notre dernière rencontre, nous avons échangé sur le thème de la paix, aujourd’hui, c’est la prière, ses rituels, l’importance de cette dernière dans les diverses religions et les différentes façon dont elles sont évoquées dans le Coran et dans la Bible. Une autre fois nous avons parlé de Noël et de la manière dont les musulmans passent les fêtes de fin d’année en France. Pour la plupart, s’ils ne célèbrent pas la fête chrétienne, ils font tout de même en sorte de ne pas passer à côté non plus. Jésus (appelé Isa dans le Coran ou encore Issa ibn Maryam) est un prophète reconnu et important dans l’Islam. De plus, les parents ne veulent pas que les enfants soient mis de côté à la rentrée scolaire, et qu’il se chuchote dans les classes que le Père Noël n’est pas passé dans une maison, il y a souvent des cadeaux offerts pour les plus jeunes ».
Naziha Safti dispose dans un grand plat des douceurs réalisées par les femmes de l’assemblée. Pâtisseries orientales, muffins et madeleines se mélangent. Les mains se mêlent comme les saveurs. Elle conclut : « C’est une graine d’espérance que nous essayons de planter … en espérant pouvoir la faire grandir encore ».
(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !