5e Grand Prix Camions au Circuit Paul Ricard: Robineau domine, Calvet Junior brille déjà, devant 39 500 spectateurs

Le 5e Grand Prix Camions du Castellet, mis sur roues par le magazine France Routes et le Circuit Paul Ricard, a très spectaculairement propulsé le tout nouveau championnat de France Camions. Dont les bêtes de 5,4 tonnes et 1200 chevaux ont âprement disputé quatre compétitions inaugurales 2018 sur le tracé de 3,8km, en alternance avec les Lotus et les Caterham, tandis que les concurrents du championnat de France de Drift s’affrontaient tout aussi spectaculairement sur la piste du Driving Center.
Les pilotes du jour, Thomas Robineau auteur d’un sans-faute et Téo Calvet, 17 ans, deux fois sur le podium.

Le tout nouveau Championnat de France Camions de la FFSA (Fédération française du sport automobile) a été entamé ce week-end dans une ambiance on ne peut plus chaude et festive sur le Circuit Paul Ricard de 3,8km. Où les cartes ont été rebattues.

Arrivé en Provence invaincu, le tenant de la Coupe de France, Anthony Janiec et son MAN GTS de l’équipe Lion Truck se sont inclinés à quatre reprises devant Thomas Robineau. Ce dernier, déjà détenteur de trois couronnes nationales, n’a donc pas fait de détail au volant du MAN TGX de son propre Team, pour repartir à la conquête d’un titre !

Quatre marques – Daf, MAN, Renault et Volvo – alignaient des monstres de 5 tonnes, propulsés par des moteurs de 1000 à 1200 chevaux. En présence d’une vingtaine de pilotes, français, polonais et portugais, les premiers rounds ont simultanément été marqués par le retour d’un ex-champion et du sceau de la jeunesse. En effet, Téo Calvet, 17 ans, s’est offert le luxe de gravir deux podiums, médaillé de bronze de la deuxième des quatre courses du week-end puis deuxième lors du 3e round, le digne héritier de Fabien a parfaitement rempli son contrat.
Enfin, le classement final du « 5e Grand Prix Camions du Castellet » établi en cumulant les points acquis en course, mais aussi dans les épreuves de gymkhana et de mécanique, a vu Lionel Montagne (Renault, Team Aravi Racing) gravir la plus haute marche du podium devant Thomas Robineau (MAN, Team Robineau Compétition) et Anthony Janiec (MAN, Lion Truck Racing).

Des courses d’autos, des Trucks shows et des animations

Le public, toujours dense et extrêmement familial au Grand Prix Camions (39 500 spectateurs sur le week-end), s’est enthousiasmé pour les animations sur et hors-piste, tandis que le premier Forum Emploi Transport a réuni de nombreux professionnels.

Les courses Caterham et Lotus, les expositions et les parades de plus de 220 camions décorés lors des défilés « Truck Show », l’expo d’une grande variété de véhicules de pompiers, les camions de collection, le show de cascades de la famille Dragotto avec en particulier la Twingo Jet, la fête foraine, le feu d’artifice, le concert anmé par DJ Loran, les épreuves de gymkhana et de mécanique, ainsi que les stands des constructeurs et des équipementiers ont fait le plein.

Le championnat de France de Drift bien installé au Driving Center

Pilier du Grand Prix Camions du Circuit Paul Ricard, le championnat de France de Drift, ouvert aux concurrents nationaux et étrangers, a bien évidemment connu un vif succès et les « Battles » ont permis de constater l’excellent niveau de l’ensemble des concurrents, de même que l’émergence de pilotes nationaux qui ne devraient pas tarder à faire parler d’eux au niveau européen.

Tous les podiums du 5e Grand Prix Camions au Circuit Paul Ricard

Championnat de France Camions

Course 1 : 1. Thomas Robineau (MAN TGX, Robineau Compétition), 11 tours en 21’09’’848/1000e, et meilleur tour en course en 1’54’’776 à 120km/h ; 2. Anthony Janiec (MAN TGS, Lion Truck Racing), à 889/1000e ; 3. Lionel Montagne (Renault T, Team Aravi Racing), 21’’701.

Course 2 : 1. Thomas Robineau (MAN TGX, Robineau Compétition), 11 tours en 21’11’’175; 2. Anthony Janiec (MAN TGS, Lion Truck Racing), à 1’’379, et meilleur tour en course en 1’53’’901 à 120,9km/h ; 3. Téo Calvet (MAN TGS, Lion Truck Racing), à 31’’942.

Course 3 : 1. Thomas Robineau (MAN TGX, Robineau Compétition), 11 tours en 21’26’’144 ; 2. Téo Calvet (MAN GTS, Lion Truck Racing), à 0’’750 ; 3. Grégory Ostaszewski (Pologne, Renault Premium), à 8’’204. Meilleur tour en course, Anthony Janiec (MAN TGS, Lion Truck Racing), en 1’54’’381 à 120,4km/h.

Course 4 : 1. Thomas Robineau (MAN TGX, Robineau Compétition), 11 tours en 21’09’’353, et meilleur tour en course en 1’54’’095 à 120,7km/h ; 2. Anthony Janiec (MAN TGS, Lion Truck Racing), à 2’’802 ; 3. Grégory Ostaszewski (Pologne, Renault Premium), à 26’’148.

Caterham Academy Roadsport

Course 1 : 1. Bruno Noregral (Team Palm), 15 tours en 26’50”004, et meilleur tour en course en 1’46”081 à 129,8km/h; 2. Etienne Page (Team Palm), à 1’’523 ; 3. Bastien Caserta (Indépendant), à 2’’120.

Course 2: 1. Etienne Page (Team Palm), 14 tours en 26’55’’483 ; 2. Bruno Noregral (Team Palm), à 3’’870 ; 3. Le Tone (Team CCF), à 4’’685.

Caterham 420R

Course 1 : 1. Antoine Miquel (Team CCF), 16 tours en 26’55’’036 ; 2. Alain Girardot (Team CCF) ; 3. Christophe Gaultier (Team CCF). Meilleur tour en course, Eric Moussier (Dog Racing), en 1’39’’622 à 138,2km/h.

Course 2 : 1. Antoine Miquel (Team CCF), 16 tours en 26’42’’602 ; 2. Pascal Wehrlen (Team Palm), à 8’’171 ; 3. Henri Bizet (Team Palm), à 8’’492. Meilleur tour en course, Alain Girardot (Team CCF), en 1’38’’762 à 139,4km/h.

Lotus Cup Europe

Course 1 : 1. Bence Balogh (Hongrie, Evora GT4, GFS Racing), 19 tours en 31’31’’064, et meilleur tour en course en 1’38’’486 à 139,8km/h ; 2. Steve Williams (Grande-Bretagne, Evora GT4, Team SW Lotus), à 4’’192 ; 3. John Rasse (Belgique, Exige V6 Cup R, Racing Team T Verhiest), à 5’’862.

Course 2 : 1. Bence Balogh (Hongrie, Evora GT4, GFS Racing), 19 tours en 31’07’’713 ; 2. Steve Williams (Grande-Bretagne, Evora GT4, Team SW Lotus), à 18’’182 ; 3. Jason McChulty (Grande-Bretagne, Evora GT4, AbleCare-ES Motorsport), à 19’’973. Meilleur tour en course, John Rasse (Belgique, Exige V6 Cup R, Racing Team T Verhiest), en 1’37’’164 à 141,7km/h.

Course 3 : 1. Bence Balogh (Hongrie, Evora GT4, GFS Racing), 19 tours en 31’10’’016, et meilleur tour en course en 1’37’’554 à 14&,1km/h ; 2. John Rasse (Belgique, Exige V6 Cup R, Racing Team T Verhiest), à 1’’148 ; 3. Steve Williams (Grande-Bretagne, Evora GT4, Team SW Lotus), à 17’’302.

(Pour recevoir toute l’actualité, les articles et les événements de votre commune dans votre boite mail chaque matin GRATUITEMENT, abonnez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse mail dans un message juste en dessous 😉 )

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !