Sanary : Enlèvement des feuilles mortes de Posidonies, embouchure de la Reppe

Le Syndicat Mixte de la Reppe, du Grand Vallat est compétent en matière de Gestion de l’Eau, des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations (GEMAPI) sur son bassin versant. La Reppe, son fleuve principal, matérialise la limite entre les communes de Sanary-sur-Mer et de Six-Fours-les-Plages à son embouchure.

Chaque année, les tempêtes hivernales et les vents de sud détachent et emportent les feuilles de posidonies (Posidonia oceanica) de leur herbier, les transportant jusqu’à ce qu’elles s’échouent et s’accumulent, piégées dans l’embouchure de la Reppe.

Hors période de crue, cette accumulation associée à la raréfaction de l’effet de chasse engendré par le faible débit du cours d’eau entraîne la compaction des feuilles mortes en banquettes dont la forte densité contraint l’écoulement naturel du cours d’eau.

Ces dépôts s’entassent, provoquant une stagnation des eaux qui génère des nuisances olfactives incommodant les riverains. Ils favorisent également un risque d’inondation en amont par obstacle à l’écoulement des eaux que constituent les banquettes. Afin d’éviter ces risques, il est nécessaire de procéder annuellement à l’enlèvement des amas.

En 2019, 563 tonnes de feuilles mortes de posidonies ont été extraites de l’embouchure pour un montant de 310 629 € TTC.

Cette année les travaux auront lieu de nuit, la semaine du 8 juin 2020.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimez nos articles ?

Abonnez-vous à notre newsletter !